Héritiers du makoa loa

Guilde jeu de rôle trolle - World of Warcraft - Serveur EU-Kirin Tor
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les gardiens tikis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Salajin

avatar

Rôle : Guerrier

MessageSujet: Les gardiens tikis   Ven 29 Jan 2016 - 15:27

Les bois, pas trop tôt ! Il savait les z'elfes avaient des goûts bizarres, mais là c'était trop. Trop de soieries et de tissus partout, trop d'objets qui bougent tous seuls. Entre le balai qui vient carrément balayer ses pieds et Acrae qui se cogne contre un vase flottant… faut pas s'étonner que les z'elfes soient étranges.

Trop d'magies, c'pas bon pour la tête…


Les Bois des Chants éternels, les arbres sont étrangement torsadés mais cela n'est pas vraiment dérangeant aux yeux du troll. Il s'y dégage une ambiance sereine et bien que ce ne soit pas une véritable jungle, il s'y sent mieux qu'en ville.

- J'ai trouvé des chasseurs elfes, des ...euh… pépégrins. Les chasseurs ils m'ont donné la piste à suivre pour arriver sur les terres des Amanis.
- J'te suis Sala'.


Pas vraiment de grandes routes, ni même de chemin parfaitement tracé, sans les indications il n'aurait pas trouvé facilement dans la forêt les terres amanis. Au moins la marche permit d'apercevoir le vol de quelques faucons-dragons en pleine chasse nocturne.

- C'est là !


Un large visage taillé dans de la pierre ornée de petits masques tikis délimite le début d'un chemin bien plus visible et net. En s'approchant, lui et Acrae purent constater que les masques sont volontairement saccagés et laissés sur place, ornés de glyphe thalasien. De même en bas du visage, des crânes et ossement trolls sont disposés, rappel clair de qui a gagné la guerre.

- Les z'elfes y montrent bien qu'ils ont gagné…
- Et c'est probablement que l'début Sala'. Tu l'sais bien. Les Amanis ils ont abandonné leur terres entre les guerres et la Pandarie, les z'elfes y en ont profité.
- Ouai, ouai…

Ils aboutissent à un premier village déserté et en ruine, les quelques huttes qui tiennent encore debout sont en piteux états. De même le village semble avoir été construit sur des ruine encore plus anciennes, des murs en pierres bien plus larges témoignant d'anciennes fortifications soutiennent et délimitent quelques unes des huttes en bois.
Une rapide vérification ne leur apprit rien de plus, si ce n'est la présence de traces de pas, probablement d'elfes, dans quelques unes des huttes victimes de pillage et de saccage.

Laissant les ruines du village, ils continuèrent leur chemin, l'oeil acéré de la chasseuse cru un instant déceler du mouvement derrière les arbres mais rien de plus. Lui par contre pu voir de l'autre coté d'une rivière, un village.

Les tikis

La rivière traversée, tous deux purent constater à nouveau la présence de stèles et visages gravés dans la pierre, ornés de masques tikis mais intactes et seulement dégradés par le temps. Une fois franchis ces gardiens de pierre et de bois, ils purent voir un village abandonné mais intact, aucun pillage visible, aucune présence d'elfes ou même de trolls amanis.

- On va avoir plus de chance là ! La hutte du féticheur et celle du chef on va les visiter !


Celle du féticheur, la plus proche d'eux, est reconnaissable par ces masques tikis accrochés à l'entrée, chacun d'eux semblent d'ailleurs les regarder s'approcher.  Au moment où Acrae franchit le seuil de la hutte, un des masques s'activa, ses yeux se chargeant d'une énergie d'un bleuté électrique.

- Aah ! Gaffe Sala !

Acrae se recule, mais trop tard, le gardien tiki lui envoie une décharge électrique qui a pour effet de la sonner un instant. Il réagit aussitôt en donnant un large coup de lame sur le maque qui part voler dans un coin de la hutte du féticheur. Délaissant son arc, Acrae bondit sur le masque et d'un coup de poignard en os perce l'un des yeux du tiki à son plus grand plaisir et …

… ce qui a pour effet de propager l'énergie sur deux masques à coté qui s'animent à leur tour.


- Euuh Sala' c 'va sentir l'porc grillé là.

Le tiki borgne se fait rapidement tailler en pièce par Salajin mais l'énergie est déjà transmise sur les deux autres masques tikis. A son tour il se prend une décharge électrique, facilement propagée par ces deux lames pendant qu'Acrae parvient a les repousser à coup de poignard.
Finalement les deux masques se rassemblent pour former un double visage afin de combiner leur énergie et gagner en puissance au même moment où Acrae propose à Salajin de lui donner un coup de main.

- Puisque les masques volent, Tu vas me servir d'tremplin pour que j'les chopent en l'air ! Ça va les surprendre et puis j'pourrai pas les louper.

Le troll hoche la tête et se servant du plat de ses deux lames pour donner un bon appui à Acrae, il la propulse vers les gardiens. Le coup de poignard fracasse enfin le bois d'un des masque qui a pour effet de détruire l'autre. Heureusement le poignard en os ne conduit pas le courant.

La luminescence bleu électrique disparaît, ne laissant plus qu'une hutte chargée en électricité statique.

- Au moins c'est sûr, les z'elfes ils sont pas passés ici, les gardiens ils étaient actifs.
- Sala'…
- Ouai ?
- T'verrais ta tête ! T'as l'poil tout dressé ! Hahahah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salajin

avatar

Rôle : Guerrier

MessageSujet: Re: Les gardiens tikis   Ven 5 Fév 2016 - 17:52

L'aveugle aux tikis.

La hutte du féticheur fouillé, sans obtenir plus d'informations, tous deux se rendirent dans celle du chef, plus grande et mieux décoré. Méfiants, Acrae et lui même s'engagent à l'intérieur, armes dégainé, prêts à trancher du tikis. Une nouvelle fois, de nombreux tikis sont présents le long des murs, de tailles plus petites que eux qu'ils ont affronté, formant pour ainsi dire une véritable collections ou chaque pièces unique regardent les deux trolls sans qu' aucun ordre, aucune logique soit discernable. Trois petits autel ainsi que des étagères rempli de sachets, herbes, fioles et autres décoctions les garnissent.

Cette fois, aucun tikis ne s'animent, rien ne bouge dans cette hutte abandonnée. Chacun de son côté, ils fouillent les étagères et recoins afin de chercher quelques informations, traces ou même tablettes qui pourraient les renseigner sur la cité de Zul'aman, voir sur les fragments du cœurs

Un juron, le bruit d'un sachet qui tombe
- Ah merde !

Il se retourne a temps pour voir Acrae qui tente de ramasser un sachet remplie de poudre qui vient de tomber sur l'un des autels. A peine la poudre a-t-elle touché le rebord de celui çi qu'elle s'enflamme dans une lueur verte, dégageant une épaisse fumée. Le temps qu'il rejoigne Acrae pour l'aider, la fumée a déjà le temps de lui faire piquer les yeux et tousser, il n'imagine même pas ce que la trolle doit sentir elle !

- Hey Acrae, elle va bien ?
- Sala'… ? Qu'est c'qui s'passe ?!


LA trollesse oscille devant lui, ses yeux ont du mal à bien se fixer sur quelque chose

- Toi t'vas prendre l'air et fissa !

Il l’entraîne vers la sortie, pas assez vite, à peine elle met un pied dehors qu'elle s'effondre, inconsciente.

[hrp]
En cours d'écriture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les gardiens tikis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Neutre] Gardiens Sacrés
» Animah : Les gardiens du Savoir
» [Fête] Les Gardiens de la Nature vous invitent...
» [achat] Gardiens des tombes et catapulte
» Quand les gardiens du Temple Noir tombent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Héritiers du makoa loa :: Vies de trolls :: Histoires autour du feu-
Sauter vers: